Comment est née la lavallière? Elle aurait été initiée par Louise de La Vallière, la plus sincère des maîtresses amoureuses de Louis XIV si l'on en croit la légende... voir ici, ou là...

Capture_d_e_cran_2014_11_17_a__15

Une chose est sûre, je voulais depuis pas mal de temps en coudre une pour mon Papa qui en porte régulièrement, mais de façon plus moderne, à savoir sous une chemise, comme un petit foulard. Et bien sûr, j'ai choisi un liberty de ma "collection", qui aie un côté à la fois masculin et coloré car Papa porte pas mal de couleurs et il fallait que mon liberty puisse s'y assortir.

C'était justement son anniversaire le 15 octobre... 80 ans!

J'ai pris comme modèle une lavallière Fi*garet, justement offerte par mes parents à mon mari, et je me suis mise à l'oeuvre; cela n'a pas été si difficile mais j'ai perdu du temps pour des coutures qui se retrouvent finalement cachées, parce qu'à l'intérieur, lorsque l'on retourne la lavallière. Je pense qu'à refaire, je serai plus rapide car j'ai bien évidemment pris des notes et des photos.

Cette lavallière possède donc des plis religieuses au centre, ce qui forme de grands plis sur le devant.

PA153174PA153173

PA193179PA193181

 

Si vous êtes nombreuses à me le demander (dans les commentaires), je mettrai au propre mon tuto/DIY et pourrai vous l'envoyer, comme je continue à le faire pour le tablier style japonais en lin.

Deux façons de nouer la lavallière testées, mais il y en a d'autres...

PA193184PA193189

La lavallière portée par Papa sur laquelle je n'ai pas oublié de coudre ma petite étiquette;-)

PA153172

IMG_4833

Un "grazie mille" tout particulier à C&C pour ses conseils de mise en page des photos (dans la nouvelle version de canalblog et pour ses encouragements quant à la reprise de ce blog.